Témoignages - Julien

julien.jpgJe suis Julien, un jeune homme de 23 ans, étudiant en informatique à Dauphine, et né avec une fente labio-palatine Je me suis fait opéré trois fois en tout ...

Ma mère a été exceptionnelle depuis ma naissance et tout au long de ma vie. Elle m'a toujours considéré comme un enfant "comme les autres", même si je n'aime pas cette expression. Et c'est là que je me rend compte de l'importance d'un soutien familial, et maternel ! Si l'enfant voit que tous le monde le traite sans distinction par rapport à d'autres (j'ai un petit frère) il se sentira comme eux, et ça a été mon cas. Les gens me croisaient et me regardaient ou détournaient le regard : peut m'importait ... Selon ma mère, je lançais des sourires à tout le monde !

Je ne vais pas jouer l'hypocrite en disant que cette malformation n'a rien changé pour moi ! Lors des classes, jusqu'au lycée, les enfants et ados me regardaient bizarrement, et j'ai toujours eu des doigts pointés sur ma lèvres avec des "qu'est ce que t'a là ?". L'adolescence et les premiers "flirts" ont été une période également assez douloureuse ... Mais au final, cette fente labiale, j'en ai fait une partie de mon identité, Julien ne serait pas Julien sans sa cicatrice et sa narine droite un peu de travers ... Moi, au moins je suis reconnaissable de tous et par tous !
Cela m'a même servi à exacerber mes sentiments quand je fais de la musique (je suis pianiste) !

Au final, je pense que fente labiale ou pas, la vie nous offre les même challenges, les même bonheurs, les même désillusions que tous, avec peut être un surplus de challenge à relever ...

Mais c'est excitant non ?

Julien

Date de création : 05/01/2008 ~ 16:27
Dernière modification : 05/01/2008 ~ 16:27
Catégorie : Témoignages
Page lue 4060 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°4 

par Tyane le 04/02/2013 ~ 01:48

Bonjour Julien,

Je retrouve plusieurs des réflexions (que l'on se dit encore plus et surtout dans les périodes d'humeur sombre) : la chance et l'importance d'une famille aimante, la nécessité de sentir l'égal des autres, les regards narquois, quand ce ne sont pas les moqueries humiliantes et le sentiment d'exclusion, le rôle paradoxalement constructeur de la fente labio-palatine dans l'identité...

Ta cicatrice ne se voit presque pas (en tout cas sur la photo).

Réaction n°3 

par nambi le 23/02/2012 ~ 12:42

Bonjour, j'ai 32 ans , j'ai été opérée 7 fois pdt ma naissance et jusqu'à maintenant , mais dommage y a pas grand chose à changer sauf quand je mange du liquide ca sort plus dans mon nez , mais ma voix ca change plus, mais la seule chose qui me trouble , quand je parle avec les gens je répète 4 fois ça  m’énerve après, mais c 'est la vie , il faut être toujours  positive même si on est désespérée des fois

Réaction n°2 

par louiseC le 02/02/2012 ~ 20:02

Bonjours, je m'appelle Louise et j'ai 21 ans . Je suis également né avec une fente labio-palatine, et je me reconnais bien dans ton discours, à la fois nous sommes uniques et à la fois nous vivons comme tout le monde :) cette malformation, malgré les critiques et les regards interrogateurs que l'on peut recevoir, ne doit pas nous empecher d'avancer et de nous accomplir :) Je te souhaite une bonne continuation ! 

Réaction n°1 

par duchesnegregory le 29/03/2011 ~ 20:25

Moi aussi je suis né avec une fente labio palatine j'ai 18 ans et je ne suis toujours pas opéré pour la fermeture du palet et moi aussi les gents me regardent bizarement.
Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret

Nouveaux messages

 Nombre de membres 181 membres


Connectés :

( personne )
Nouvelles des Amis
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

 696424 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

^ Haut ^